Giraf - Groupe interdisciplinaire de recherche en agroforesterie

Qui sommes-nous?

Le Groupe interdisciplinaire de recherche en agroforesterie (GIRAF) rassemble des professeurs et chercheurs issus de diverses disciplines qui oeuvrent dans ce domaine depuis plusieurs années. En 2004, le GIRAF a obtenu une reconnaissance officielle de la Faculté des sciences de l’agriculture et de l’alimentation de l’Université Laval à laquelle il est rattaché.

Grâce à l’implication de membres provenant de disciplines aussi variées que l’agronomie, les sciences forestières, la biologie, la géographie, la sociologie, l’anthropologie et l’économie rurale, le GIRAF aborde aussi bien les questions écologiques et techniques liées à la pratique de l’agroforesterie que ses dimensions sociales, culturelles, économiques et politiques.

Les activités de recherche du GIRAF peuvent être regroupées en deux catégories principales : agroforesterie des milieux tropicaux et subtropicaux et agroforesterie des milieux tempérés. Cette distinction n’est pas uniquement basée sur des critères d’ordre climatique et géographique. Elle correspond à deux contextes radicalement différents, autant sur le plan de l’environnement que du développement.

Qu’il s’agisse d’agroforesterie tropicale ou tempérée, cependant, la principale raison d’être du GIRAF demeure la même : répondre aux besoins, aux problèmes et aux préoccupations de ceux et celles qui cultivent la terre pour se nourrir et nourrir tous les autres habitants de la planète.